Conflits sociaux et débrayages : Quelle place singulière pour la fonction RH et le Comité de Direction ?

Contestations sociales, grèves et débrayages rythment la vie de beaucoup d’entreprises et d’organisations déstabilisant les directions, les managers et les équipes qui ne s’inscrivent pas dans ces modes d’action.

Lorsque la crise survient, la fonction RH devient centrale et occupe une place singulière au travers de la résolution de la crispation sociale.

Elle met naturellement en Å“uvre son expertise dans la négociations avec les partenaires sociaux, mais doit’ elle être la seule à agir?

Comment peut-elle prendre le « leadership éphémère » de la situation et s’appuyer sur d’autres acteurs internes et externes à la recherche de soutien et d’efficience ?

Mettez au travail votre  comité de direction dans une démarche d’anticipation et de conseil pour gérer la crise le moment venu beaucoup plus sereinement au travers de rôles clairement attribués, c’est ce que je vous propose, sur une journée, dans une  formation – action très opérationnelle, sur le terrain (sécurisation des moyens humains et matériels , création d’une cellule de crise , gestion de la communication,..)

N’hésitez pas à utiliser mon formulaire de contact  pour concrétiser votre projet

Conflits sociaux et débrayages : Quelle place singulière pour la fonction RH et le Comité de Direction ?

Laisser un commentaire